Les 3 secrets de ceux qui gagnent de l'argent avec l'immobilier

LES TROIS SECRETS DE CEUX QUI GAGNENT DE L’ARGENT AVEC L’IMMOBILIER

LES TROIS SECRETS DE CEUX QUI GAGNENT DE L’ARGENT AVEC L’IMMOBILIER

I. Ils ont le bon état d’esprit

Ça peut paraître trop simple et pourtant c’est souvent leur état d’esprit qui empêche les gens de réussir dans l’immobilier.
Vous voulez gagner de l’argent avec l’immobilier? Vous devez avant toute chose modifier votre « mindset », comme disent les Américains.

La plupart d’entre nous ont en effet des « fausses croyances » bien ancrées, et souvent inconscientes, vis à vis de l’argent en général, et vis-à-vis des investissements immobiliers en particulier, qui rendent totalement impossible tout succès dans ce domaine.

La première chose à faire, si vous voulez réussir à gagner de l’argent grâce à l’immobilier c’est donc un travail sur vous-même afin de mettre à jour et de modifier vos croyances limitantes. Vous devez analyser quelles croyances vous avez et pourquoi vous les avez : peut-être à cause de votre éducation, de votre milieu, de votre pays, de vos expériences, peut-être parce que ce sont des croyances très répandues et que la majorité de votre entourage pense comme cela… Puis, vous devez ensuite les remplacer par des nouvelles croyances plus proches de la réalité et qui vous donneront le bon état d’esprit pour réussir.

Voici quelques exemples croyances couramment répandues dans la société :
« L’argent ne fait pas le bonheur » : c’est partiellement vrai, car il ne suffit pas à lui seul pour être heureux mais par contre le manque d’argent crée généralement un fort sentiment d’insécurité et est source de nombreux problèmes. De plus, l’argent est un formidable moyen pour être plus libre, pour réaliser nos rêves, pour profiter de la vie et de ses plaisirs au maximum, donc pour être plus heureux
« L’argent est la racine du mal » : c’est faux, ce n’est pas l’argent qui est la racine du mal mais le capitalisme poussé à l’extrême comme nous le subissons aujourd’hui. L’argent n’est qu’un moyen d’échange et un capitalisme raisonné apporte de nombreux avantages (développement de projets via les crédits notamment)
« S’enrichir se fait toujours au détriment des autres » : C’est faux, vous pouvez tout à fait vous enrichir sans nuire à quiconque, voire même, et c’est le plus souvent le cas, en apportant de la valeur aux autres.
« Il faut travailler dur pour gagner de l’argent » : bien sûr il faut travailler pour gagner de l’argent mais dans cette phrase on sent la notion de pénibilité, de souffrance, que beaucoup de gens ressentent aujourd’hui au travail. Or, si votre travail vous passionne, vous pouvez tout à fait gagner beaucoup d’argent en vous amusant.
« Il faut travailler plus pour gagner plus » : La plupart des gens n’envisagent qu’un seul moyen de gagner de l’argent : le salariat. Or, le salariat consiste à échanger son temps contre de l’argent, il est donc logique dans ce contexte qu’ils pensent cela. Mais si vous avez cette croyance, il est urgent d’envisager d’autres moyens de gagner de l’argent, comme l’entreprenariat, les investissements…, qui sont en fait beaucoup plus accessibles que ce qu’on s’imagine.
« Il faut avoir de l’argent pour investir dans l’immobilier » : c’est faux, vous pouvez très bien investir sans apport avec simplement un petit salaire. Ne partez pas du principe que ce n’est pas possible et aller demander une simulation de prêt à votre banquier.
« Les opérations blanches  en immobilier ça n’existe plus » : c’est faux, on peut même très facilement trouver bien mieux que ça : des investissements qui rapportent de l’argent tous les mois dès l’achat. Voir l’article Comment trouver une bonne affaire.
« On se fait assassiner par les impôts avec les investissements locatifs » : c’est vrai si vous louez en location nue, mais c’est totalement faux si vous louez en meublé par exemple
– « Pour défiscaliser avec l’immobilier, il faut acheter du neuf » : ça dépend de ce qu’on entend par défiscaliser, si c’est payer moins d’impôts sur son salaire, oui, seuls les produits neufs de défiscalisation permettent de faire cela. En revanche, si le but est de ne pas payer d’impôts sur les revenus du bien, acheter dans l’ancien permet tout à fait de faire cela : cf réponse ci-dessus. Par ailleurs, je vous invite à la plus grande méfiance avec les produits de défiscalisation : généralement ces produits, et le neuf en général, sont totalement surévalués, et vous risquez donc de perdre beaucoup une fois la défiscalisation terminée. De plus, ces programmes sont parfois construits sans tenir du tout compte du marché locatif sur le secteur. Ils sont vendus, comme de purs produits financiers totalement virtuels, à des acheteurs naïfs, appâtés par l’économie d’impôts promise et rassurés par le discours rôdé du vendeur.
« je suis déjà endetté à plus de 33% donc je ne peux plus investir en immobilier» : c’est faux, il faut étudier votre cas avec banquier.
« je ne suis pas propriétaire de ma résidence principale, donc je ne vais pas investir dans du locatif» : et pourquoi pas ? Acheter sa résidence principale en premier n’est pas forcément la meilleure idée qui soit
« Les locataires sont une source de problèmes trop importante » : bien sûr ça peut arriver d’avoir des problèmes avec un locataire. Mais, tout d’abord, si vous optez pour la location en meublé par exemple, vous minimiser les risque grâce au bail court d’un an. De plus, si vous avez investi intelligemment en achetant dans un secteur à forte demande locative et que vous proposez un bien vraiment agréable et parfaitement entretenu, vous aurez l’embarras du choix concernant vos locataires. A vous de sélectionner judicieusement votre locataire.
« L’immobilier, c’est trop risqué, on peut perdre gros » : cette croyance provient souvent, comme la précédente, d’histoires qu’on a entendues sur telle ou telle personne. Or, souvent, les personnes à qui cela est arrivé ne s’étaient pas assez, voire pas du tout, formé sur le sujet, n’avaient pas fait d’étude de marché, n’avaient pas fait les calculs de base pour tout investissement (taux de rendement, cash-flow…), bref avaient agi en amateur. En vous formant et en suivant quelques règles toute simple, vous minimiserez grandement le risque.

Une fois vos fausses croyances identifiées, le plus simple pour les déraciner et en implanter en profondeur de nouvelles et de lire, de regarder, d’écouter des success story dans ce domaine sur des personnes, comme vous et moi, qui ont réussi, très facilement et sans y passer beaucoup de temps, à faire ce qui, aujourd’hui, nous semble irréaliste. Youtube, et notamment la chaîne d’Olivier Seban, regorge de ce type de vidéos


II. Ils appliquent des méthodes simples, éprouvées et tout à fait reproductibles

Là encore, ça semble trop simple pour être vrai, mais pourtant ceux qui réussissent dans l’immobilier ont tout simplement appliqué une méthode. Ils ne sont pas plus intelligents que la moyenne, n’ont pas suivi de longue formation dans ce domaine, ils ont simplement appliqué quelques règles vraiment très simples, et n’importe qui peut faire de même.

Si votre souhait est de commencer à investir de façon rentable dans l’immobilier, vous pouvez, par exemple, télécharger à la suite de cette article une formation simple qui explique la méthode que j’ai appliquée avec succès pour mes investissements en location meublée. C’est une méthode que j’ai apprise en achetant sur internet une formation sur le sujet et que j’ai améliorée ensuite via mon expérience et via mes différents centres d’intérêts
Avec cette formation, vous apprendrez, étape par étape, comment vous lancer, et comment trouver votre premier investissement rentable en 7 jours seulement.
Elle est entièrement gratuite et très ludique car présentée sous la forme de petits exercices courts.
Même si elle est offerte, je vous invite à l’appliquer avec la même énergie et le même sérieux que vous y auriez mis si vous l’aviez achetée, comme je l’ai fait, sous la forme d’une formation.
Le fait de payer, et d’autant plus de payer cher, fait qu’on associe une valeur plus grande au contenu délivré. Pourtant, je vous l’assure, le contenu est à mon sens meilleur, car retravaillé suite à mes expériences, que celui que j’ai reçu dans la formation payante. Il est simplement synthétisé dans un souci d’efficacité et de rapidité (pas de blabla inutile) afin de vous permettre de mettre cela en pratique au plus vite. Le format texte, s’il n’est pas des plus séduisant je vous l’accorde, présente l’avantage d’être beaucoup plus efficace : on lit beaucoup plus vite qu’on ne parle et on peut, beaucoup plus facilement que dans une vidéo par exemple, revenir sur des informations si on le souhaite, on peut aussi l’imprimer, l’annoter, l’utiliser comme Mémo…

Voilà, vous savez tout !
Oups non, j’allais oublié le troisième et dernier secret

III. Ils passent à l’action !

Et oui, il est encore plus simple et évident que les deux premiers je sais :), mais pourtant tellement essentiel. Combien de personnes savent ce qu’il faut faire et ne le font jamais…
Et, lesquels ont le plus de regrets, à votre avis, à la fin de leur vie : ceux qui ont agit ou ceux qui savaient

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 commentaire sur “LES TROIS SECRETS DE CEUX QUI GAGNENT DE L’ARGENT AVEC L’IMMOBILIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *